• 2609 visits
  • 12 articles
  • 412 hearts
  • 1504 comments

Cette histoire est une fiction ,toute ressemblance avec des personnes existantes serait une pure coincidence . Veuillez respercter mon travail . Merci 16/06/2015


J' ai écrit cette fiction pour nous les fans , oui nous qui suivons nos chanteur ( es), acteur/actrices, artistes, sportifs .... enfin bref nos stars. Ceux qui nous font rêver, palpiter. Pour eux, certains écrivent des fans fictions, d' autres créent des fans clubs et d' autre feraient des kilomètres rien que pour les apercevoir 10 minutes.

L' histoire est sortie tout droit de mon imagination, elle se passera à Montréal et dans ces alentours .
J' espère que vous prendrez autant de plaisir à la lire que moi j' en ai pour l' écrire. , elle sera rédigée en narrateur interne

À bientôt pour une aventure qui se passe dans le monde du rock

Retrouvez moi sur wattpad



Cette histoire est une fiction ,toute ressemblance avec des personnes existantes serait une pure coincidence . Veuillez respercter mon travail . Merci





Résumé


Parfois le destin vous emmène dans des situations hors du commun. Vous rencontrez, par hasard, un ami que vous avez perdu de vue depuis des années ou alors votre voisin qui vient vous dépanner et six mois après vous êtes ensemble, bien d' autres choses encore peuvent vous tomber dessus . Moi ce n'est pas ce genre de situation qui m'est arrivée, non pas du tout .... Mais j'aimerais savoir ? Comment réagiriez-vous si celui, dont les posters couvraient les murs de votre chambre quand vous n'étiez qu'une adolescente, se trouvait en face de vous ? Et qu'il vous faisait du charme ? Vous voulez ma réponse ? Rien ! Enfin presque rien. Mon nom est France, diminutif de Françoise et je vais vous raconter ma rencontre avec Taylor Black batteur du groupe Ghost.


Cette histoire est une fiction ,toute ressemblance avec des personnes existantes serait une pure coincidence . Veuillez respercter mon travail . Merci


Cette histoire est une fiction ,toute ressemblance avec des personnes existantes serait une pure coincidence . Veuillez respercter mon travail . Merci








Le droit d'auteur en France est régi par par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le code de la propriété intellectuelle.

La loi reconnaît en tant qu'auteur toute personne physique qui crée une oeuvre de l'esprit quelle que soit son genre (littéraire, musical ou artistique), sa forme d'expression (orale ou écrite), son mérite ou sa finalité (but artistique ou utilitaire). D'après les article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle, l'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit d'un droit de propriété exclusif.

Cette histoire est une fiction ,toute ressemblance avec des personnes existantes serait une pure coincidence . Veuillez respercter mon travail . Merci


CE QUI VEUT DIRE : PLAGIAT INTERDIT

Certaines scènes sont susceptibles de heurter
des âmes sensibles..


Fond de blog fait par styleyourblog. merci beaucoup


Si tu lis ma fiction , tu peux mettre ce logo. Merci
Cette histoire est une fiction ,toute ressemblance avec des personnes existantes serait une pure coincidence . Veuillez respercter mon travail . Merci



Ma nouvelle correctrice writeaboutthem merci pour ta patience

Chapitre 1 17/06/2015




Point de vue de France

Eh bien voilà j'y étais, après cinq années d'absence le groupe Ghost remontait sur scène et pour cette occasion ils avaient choisi une petite salle à Montréal. Le chanteur Dave avait dû partir en cure de désintoxication et suite aux déboires de leur leader, ils avaient dû faire un break.Je me préparais donc pour cet événement, impatiente de retrouver ce groupe qui avait bercé mon adolescence.
Ma chambre, à l'époque, avait été couverte de posters en tout genre, mais mon préféré restait celui du batteur, en grandeur nature, je l'avais gardé précieusement dans un carton avec d'autres bricoles kitches, les seuls objets qui étaient restés près de moi étaient une photographie dédicacée encadrée posée sur ma table de nuit et que j' embrassais tous les soirs avant de m' endormir et ses baguettes mises sous verre, que j' avais réussi à récupérer à la fin de l' un de leurs concerts et qu' il avait lancé après son solo dans le public.
Maintenant j' avais décidé de m' expatrier à Montréal où une belle opportunité s'était ouverte à moi et comme je n ' avais plus d'attache sur Paris j' avais fait mes bagages pour repartir à zéro et puis l' avantage c' est que la population parlait aussi bien le français que l' anglais donc c'était une bonne raison pour le perfectionner. Actuellement je travaille dans une petite papeterie avec mon meilleur ami Jeremy qui est aussi mon patron.
Donc pour le grand événement de ce soir j' avais prévu un jean, un chemisier, d' attacher mes cheveux et le principal, une paire de ballerines pour ne pas avoir mal aux pieds. Assise sur mon canapé j' attendais Lucie et Jeremy , on avait prévu d' y aller avec une seule voiture pour éviter de tourner en rond trop longtemps pour trouver une place de parking. Quand on frappa à la porte la pression monta d' un cran, dans trois heures j'allais enfin les revoir. Je me leva, me dirigea vers la porte et l'ouvris sur une Lucie, le sourire aux lèvres, aux bras de Jeremy. Ils sont mes amis, ils m' ont aidé à m' installer et à m'intégrer dans cette grande métropole qui, il faut dire est quand même aussi grande que Paris. Je les avais rencontrés dans un café on avait tout de suite sympathisé et Jeremy m'avait offert mon job.

- Alors ma chérie c' est le grand jour ?


- Oui je suis impatiente.

Puis comme deux petites folles on se pris dans les bras et on hurlâmes de joie.

- Cinq années France, cinq années d' absence franchement je n'y croyais plus.


- Ça c'est de la faute de Dave, il aurait pas dû joué au con.

Elle me tapa sur le bras

- Eh je t' interdis de critiquer mon copain.

Jeremy, qui assistait à nos effusions sans rien dire, sourit.

- Je croyais que c'était moi ton copain ?

- Non mon c½ur, toi tu es mon petit copain, mon amour.....

Lucie ne finit pas sa phrase que Jeremy déposa ses lèvres sur les siennes.

- Je tâcherais de te le rappeler ce soir.

Je les regardais envieuse, cela faisait un an qu' ils étaient ensemble et ils étaient pratiquement inséparables, mais ils m' épuisaient aussi d' être aussi accro l' un de l' autre.

- Bon vous avez fini tous les deux ? J' aimerais aller voir le futur père de mes enfants.

Jeremy me jeta un clin d' ½il

- Et toi arrête de rêver et trouve toi un mec. Tu as vingt trois ans et tu es toujours célibataire.

- Oui, mais toutes mes dents.... Et franchement si c'est pour que je le regarde comme te regarde Lucie ? Cela ne m' intéresse pas.

- Et comment je le regarde ?

- Comme une pâtisserie.

Elle me sourit et pris Jeremy par la main.

- Bon eh bien viens là mon pouding-chômeur.

- Pouding-chômeur?

- Oui mon c½ur, j' adore cette pâtisserie de Montréal .

Il secoua la tête résigné.

- Allez les filles en route, après on sera mal placés.


Nous étions installés dans la voiture pour nous diriger vers la salle de concert. Elle ne pouvait contenir que trois cent personnes, ce qui annonçait un spectacle à la limite du VIP. Dans la voiture de Jeremy leur dernier album tournait en boucle et je voyais à sa tête qu'il commençait un peu à en avoir ras le pompon. Lucie voulut le remettre pour une quatrième fois.

- Écoutez moi bien les filles si j' entend encore une fois cet album je le jette par la fenêtre.

- Tu fais chier Jeremy.

- Peut-être France, mais là je fais une overdose.

Après avoir roulé pendant une petite heure nous arrivions enfin , nous n'étions pas les premiers, mais pas les derniers non plus. Dans la file d' attente tout le monde parlait du groupe Ghost, mais les discussions tournait surtout sur Dave. Dans la presse à scandale il avait été dit qu'on l'avait retrouvé au sol dans les toilettes et qu' il n ' était pas passé loin de la mort , maintenant une attachée de presse était pratiquement auprès de lui pour remettre de l'ordre dans ses affaires et retravailler son image. C' est vrai que sur certaines photos prises par les paparazzis il paraissait moins fatigué, il n'avait plus de cernes ni de poche sous les yeux. La porte s' ouvrit, mon c½ur s'accéléra et tout le monde s' engouffra. On nous fouilla. Dans le hall trois tables sont installées avec quatre chaises, des stylos et des petites cartes. Lucie et moi nous nous regardions tandis que Jeremy leva les yeux au ciel.

- France regarde, ils ont prévu de faire une séance de dédicaces, mon dieu on va le voir de près.


On me pris mon billet détacha la partie jetable et sur un cahier un gars du staff nota le numéro.

- Vous faites quoi ?


- Pour leur retour, le groupe a prévu un tirage aux sort, une soirée VIP va être organisée à la suite du concert et la petite fête se fera dans leur hôtel particulier, seulement dix chanceux en feront partie.

Puis l' homme me regarda avec un grand sourire.

-Votre nom ?

- Françoise, mais je préfère France.

- Alors bonne chance France.

- Merci.

Quand on rentra dans la salle , Jeremy nous tînmes par la main , l'ambiance de la salle commença à monter, de la fumée lourde remplie la scène, quatre coups de baguettes qui s'entrechoquèrent en battant la mesure annoncent le début du concert et voilà c'est parti, je serre les doigts de Jeremy qui répond à mon étreinte mes larmes montent de bonheur.
J'allais enfin les revoir de près et surtout Taylor Black




À partir de maintenant ma fiction est en VIP
Aucune demande NON JUSTIFIÉ ne sera accepté.
Merci de respecter mon travail . A bientôt
Lilou





Corrigé et conseillé par leotie

Vast - One More Day (2015) 17/06/2015

Listen

  • Title: Vast - One More Day
  • Year: 2015

Lyrics:

Vast : lost (2015) 17/06/2015

Listen

  • Title: Vast : lost
  • Year: 2015

Lyrics:

Repertoirs
 



à dit :
Pour commencer, comme moi et Cassandra avons l'habitude de le faire, je parlerai de la présentation en premier, puis de l'histoire et de l'intrigue en dernier. Je tiens également à préciser que j'ai lu la fiction jusqu'au chapitre huit, simplement pour me faire une meilleure idée de l'histoire.
Bien, pour l'habillage, je trouve qu'il rentre parfaitement dans la thématique de concert de musique: le texte est lumineux, en jaune-orangé, comme la lumière d'un projecteur sur le fond translucide bleu sombre. L'image de fond représente une foule en délire devant une scène, je trouve qu'elle montre bien le sujet principal de cette fiction même si personnellement, j'aurai choisi un image un peu moins voyante et un habillage un peu plus ordonné et plus ''propre''. Ce sont des préférences personnelles, évidemment, et le côté un peu chaotique de l'habillage représente bien l'atmosphère grisante des concerts de rock.

Passons au texte maintenant, à l'histoire. Je parlerai peu mais bien du résumé: on peut lui reprocher de n'être pas très original, nous retrouvons bien le scénario de la star qui s'intéresse à une fan, mais le bon côté est qu'il est plutôt rassurant, on s'attend à lire une histoire romantique, on se met déjà dans le bain.

Dès le premier chapitre nous rentrons directement dans l'action, et je dois avouer que c'est un point positif. Il y a une petite phase d'explication au début, concise et direct, qui a le don de ne pas ennuyer le lecteur, on ne tourne pas autour du pot, on présente directement l'histoire: l'héroïne est fan d'un batteur depuis ses 15 ans, elle va le rencontrer et cela changera sa vie. Le côté négatif de cet élément est qu'il retire beaucoup de mystère à la fiction, on connaît déjà la suite des événements. Il n'empêche que nous ressentons bien les émotions des personnages, nous sentons l'atmosphère grisante du concert ainsi que l'excitation juvénile de France et de Lucie, ce qui en soit nous fait sourire, c'est plutôt mignon.
Aux chapitres deux et trois, ce que je devrais reprocher est le manque de réalisme. En effet on tombe un peu dans la fan-fiction typique lorsqu'elle est invitée à la soirée VIP pour voir sa star, par contre elle ne le rencontre pas tout de suite ce qui peux nous faire douter pendant quelques lignes. J'aurai bien aimé avoir des moments de doutes un peu plus prolongés, un peu plus de suspens je pense. L'auteur pourrait nous faire languir un peu plus, car lorsqu'on commence à se poser des questions et à être incertain de la suite, nous retrouvons toutes les explications quelques paragraphes plus tard. Selon moi, j'aurai aimé avoir un peu plus de rebondissement. Cependant cela nous procure une lecture accessible et rassurante, paisible en quelque sorte qui nous promets des retrouvailles et des sourires. C'est une histoire plutôt joyeuse.
Les dialogues entre les personnages sont naturels et assez amusant, surtout ceux entre Taylor et France, où on ressent la complicité qu'ils entretiennent. Je pense surtout qu'il faut prendre cette histoire à la légère et se laisser emporté dans l'univers. Même si le scénario n'est pas très réaliste, cela reste tout de même le rêve de beaucoup de fans.
En ce qui concerne l'écriture de l'auteur, je ne serais pas très sévère car elle nous précise bien être dyslexique. Je souligne qu'il y un mélange des temps du présent et du passé, ex: ''Maintenant j'avais décidé de m'expatrier à Montréal [...] et puis l'avantage c'est que la population parlait aussi bien le français que l'Anglais donc une bonne raison pour le perfectionner. Actuellement je travaille dans une petite papeterie avec mon meilleur ami Jeremy qui est aussi mon patron.'' (chapitre 1) Nous retrouvons ce genre d'erreurs plusieurs fois tout au long des chapitres, ainsi que les manques de certains mots de temps à autre, quoi que le dernier point ne nuise pas à la lecture, on devine facilement de quoi il s'agit..........

Et surtout, continue de t'amuser en écrivant ta fiction! Ce que j'ai appréciée le plus est l'effort et la passion que tu mets dans tes chapitres, n'arrête pour rien au monde!
Tu te renseigne beaucoup sur Montréal (le lieu où se passe la fiction) et j'apprécie cette qualité que tu as. On sent que tu fais de ton mieux.

En gros, j'ai bien appréciée ma lecture de ''Un jour de plus'', elle m'a fait sourire de nombreuses fois et la romance, bien que peu réaliste, est bien menée. C'est une bonne fiction à apprécier.


à dit :
Avis du blog :
Avis de Zia :
Scénario : A savoir que j'adore ta fiction, je pensais réellement que c'était du déjà vu, parce que oui entre nous il en existe des millions des fictions dans ce genre mais, à ma grande surprise ce n'est pas du tout le cas, tu as réussi à faire une histoire inédite avec du déjà vu et je te félicite pour ça !

Orthographe : Je n'ai pas remarquer de grosse fautes d'orthographe, il y en a quelques unes mais ont en fais tous, moi-même j'en fais pas mal je dois avouer !

Description : Il n'y en a pas tellement mais, pour le peu qu'il y en a elles sont super bien détaillées et je trouve qu'il y en a juste comme il le faut ! Il y en a ni trop ni pas assez !

Originalité : Normalement ce point ci aurait du être le pire pour ta fiction mais, c'est peut-être le fait que ce soit un groupe de rock, donc moins connus ! C'est vrai que j'ai déjà lu pas mal de
fictions semblable avec les One Direction et là j'ai particulièrement bien aimé ma lecture dans le sens que je ne connais pas l'univers du rock donc c'est vrai que je découvre un nouvel univers
de nouveaux personnages qui te sont uniques ! Et c'est l'un des meilleurs points finalement !

Mise en page : La mise en page c'est peut-être l'un des seuls points négatifs que j'ai relevé, je pense que tu devrais changer l'habillage de ton blog, car ça rends la lecture difficile bien que ton
texte soit très fluide est simple, l'habillage est un peu trop sombre et ça rends la lecture un peu désagréable ! Je te conseillerais de soit changer l'habillage, soit la couleur du texte ce qui
prends beaucoup moins de temps avouons le ;)

Globalement : C'est une fiction que j'ai adoré ! Je trouve que les personnages de Taylor et de France sont juste géniaux ! J'aime bien la façon dont ils se sont rencontrés, et j'aime bien aussi la
manière que tu as d'exprimer la romance, d'habitude c'est tout beau tout rose ils se font des bisous à longueur de journée en privé et tout le blablas et la j'ai vraiment retrouvé le côté un peu
plus mature de ta fiction ! Encore une fois, la couleur de la police est le seul bémol que j'ai pu trouvé sur ton blog ! Tu as eu raison de la mettre en VIP parce que ta fiction c'est un petit bijou ! Continue comme ça :D






Vast : you (2015) 17/06/2015

Listen

  • Title: Vast : you
  • Year: 2015

Lyrics:


CHAPITRES
 



Chapitre 15
Chapitre 16
Chapitre 17
Chapitre 18
Chapitre 19
Chapitre 20
Chapitre 21
Chapitre 22
Chapitre 23
Chapitre 24
Chapitre 25
Chapitre 26